Guide pratique sur le scrapbooking

scrapbooking

Le scrapbooking, également dénommé collimage ou créacollage, désigne un genre de loisir créatif basé sur l’arrangement d’imagerie dans un cadre bien abordé, décoré, présenté par rapport à un simple album photo. C’est devenu un véritable art (physique ou numérique) décoratif mettant en valeur les photos de groupe ou photos de famille ou photo de classe ou autres et les commentaires annexés. Ce faisant, chaque année, celui-ci fait l’objet de salon de loisir créatif en France, en Belgique et voire  aux États pour présenter les nouveaux produits ou tendances qui vont être mis en vente prochainement.

Les différents modèles de scrapbooking

Le scrapbooking pour modeler votre photo regroupent les principaux modèles suivants : le modèle américain, le modèle européen, le digiscrapbooking, le Clean and Simple, le freestyle, l’héritage, le kawai, le mixed media, le shabby chic et le vintage.

Pour information, le modèle à l’américain se caractérise par le style très chargé basé sur les embellissements des photos et sentiments que le scrapeur veut relater. Comme l’exemple de la page de Papillon rose, sachez que la forme et la taille sont conservées dans leur version originale. Ensuite, le modèle anglais ou shabby chic présente un style doux, illustré par des fleurs ou dentelles ou froufrous, lumineux, pastel et romantique. Celui-ci est très sollicité dans le cadre de l’ameublement et la  décoration. Puis, le modèle Clean and Simple, en s’inspirant de la page de Scrapapuce, se présente plus épuré, sobre et graphique. Aussi, le modèle Digiscarpping est un art décoratif numérique essentiellement créé et assisté par ordinateur.  

Par la suite, le modèle européen, à l’instar de la page de Christine Caparros, se caractérise par une découpe de la photo et du papier via des pochoirs pour être présenté sans trop d’embellissement. Le modèle freestyle est présenté, sans règle, dans la diversité de couleur ou de gribouillage ou d’écriture manuscrite ou de fantaisie. De plus, le modèle héritage regroupe les photos classiques, les photos des ascendants dans des tons marron ou noir et blanc ou sépia pour exprimer l’ancienneté. En outre, le modèle japonais ou kawai imprime des couleurs vives et des personnages manga.  Puis, le modèle mixed media n’utilise pas de photo. Il s’agit plutôt d’un mélange de couleurs, de matières, de l’eau de javel, de reliefs, du papier de soie, de textures pour couronner la page. Enfin, le modèle vintage se diffère de celui héritage par l’introduction de photos ponctuelles ou à jour…

Toutefois, vous pouvez en découvrir davantage via ce lien professionnel www.lepapierdesoie.fr.

Avantages de faire du scrapbooking

Déjà, le scrapbooking constitue de véritables arts décoratifs et loisirs créatifs, réalisé dans des papiers physiques ou numériques, pour mettre en scène les meilleurs souvenirs, photos, commentaires, individuels ou collectifs, dans un cadre ou page bien choisi et bien illustré. Ensuite, les modèles primés et médaillés, dans le cadre d’un salon professionnel de loisir créatif peut faire l’objet de commercialisation. C’est devenu une meilleure campagne publicitaire pour la vente des produits ou services. Aussi, les ateliers ou tables de scrapbooking constitue un carrefour pour tous les scrapeurs de pouvoir faire un échange ou partage des connaissances, création, expérience, matériel, passion, technique… En outre, vous pouvez y travailler avec vos enfants pour plus d’ambiance, plus de motivation et partager la joie de vivre…

Les matériels de base servant aux activités du scrapbooking

Pour pouvoir réaliser votre activité de scrapbooking, il va falloir s’équiper de matériels nécessaires et suffisants. À ce titre, il vous faut des albums et organiseurs, des arts du papier, un assortiment de feutre, des autocollants, des boites à trésor, des boutons ronds en plastique, des cadres, des ciseaux cranteurs, une colle liquide, du gaufrage et embossage, des collections, des encres et couleurs rouge, vert prairie, bleue, jaune, etc. des crayons de papier, un dérouleur d’adhésif, des enveloppes, du glossaire, des fleurs, des fonds de carte vierge, des formes 3D, des gommettes, des lettres, des logiciels, un massicot et ses lames de rechange, de la matrice de coupe, des nœuds de papillon, des paillettes fines, du papier de soie, du papier cartonné, des pastilles adhésives, des perforatrices, du rangement scrapbooking, une règle, des rubans en dentelle, un scalpel, les stickers, du tampon, des tissus adhésifs et voire des outils numériques tels que le pc ou la tablette…

Conseil pratique pour faire le scrapbooking

Chacun ses propres créations, ses propres imaginations, ses propres goûts pour concevoir un album original et unique. Pour commencer, ce loisir créatif réunit différentes techniques de collage ou de découpage ou autre. Ensuite, une page comprend une structure logique comme suit : le titre, le journaling, la date et le nom des individus y présents. Vous devez également définir le format de la page, le cadre, les thèmes et les matériels nécessaires pour bien présenter votre art décoratif. Puis, il est également possible de la concevoir dans la version numérique, en utilisant un logiciel approprié et assisté essentiellement par ordinateur ou tablette tactile. Aussi, vous pouvez consulter des blogs ou forums ou galerie d’exposition ou tutos en ligne ou contactez directement la meilleure boutique en ligne ou physique pour en savoir davantage et mieux s’y investir.

En outre, il existe différentes techniques qui pouvant aider grandement dans la création de votre page. À l’instar du digiscrapbooking (moyen numérique pour coller ou déchirer ou découper ou retoucher vos photos suivant différents formats et dimensions), de l’iris folding, du serendipity (faire des embellissements via des chutes de papier), du spirella, du tag ou autre. Par ailleurs, vous devez également de kits nécessaires pour mieux se la faire suivant les règles de l’art…

Quel objectif photo choisir ?
Comment régler la profondeur de champ ?