Comment régler la profondeur de champ ?

Profondeur de champ photo

Pour avoir des photos de haute qualité, vous devez connaître les bonnes méthodes à appliquer. Parmi les plus importantes figure la profondeur des champs. Grâce à ce dernier, vous optimisez encore plus la qualité d’un cliché. Mais le régler n’est pas chose facile, vous devez bien connaître les options qu’il faut et la partie à retoucher. Voici quelques astuces pour réaliser une bonne profondeur des champs.

La profondeur de champ : c’est quoi et pourquoi est-ce utile ?

Il existe une belle différence entre une photographie prise par un professionnel et un amateur. La profondeur de champs qui est très importante représente par exemple la partie de l’image où les objets de la scène sont très nets. Généralement, vous pouvez voir certains de vos objets moins nets et certains qui ne le seront plus. Elle est alors définie comme la distance reliant le début des objets nets à celui des objets flous. Vous vous demandez sûrement si c’est important de bien maitriser cette option en photographie et quand il faut l’utiliser. Si vous avez bien compris sa définition, vous devez vous rendre compte que bien maitriser cette profondeur de champ permet essentiellement de mettre en valeur et d’isoler un sujet sur une image. Cela se fait tout simplement en ressortant le Net (ou le flou) sur votre photo. Dans le cas où votre sujet à valoriser l’est déjà, il va tout simplement ressortir mieux face à d’autres portions de l’image qui est plutôt floue. Pour avoir plus d’informations, visitez le site www.lartdelaphoto.fr

Comment régler cette profondeur de champ ?

Vous pouvez apprendre facilement la manipulation de votre objectif pour avoir une meilleure qualité d’image. Prenez en compte l’ouverture de votre diaphragme durant la prise de vue, ce qui influencera, en principe, la profondeur de champ sur la photo. Cela représente le paramètre pour pouvoir jouer quand vous prenez un cliché simple. Vous devez aussi apprendre comment modifier votre ouverture d’un simple reflex. En principe, placez-vous en mode « A » ou « Av » afin de ne citer que tous les principaux. Vous tournez tout simplement la molette de l’appareil sur le bon mode en jouant sur l’ouverture. Si vous choisissez le « f/ » petit, qui est la grande ouverture de votre diaphragme, votre profondeur de champ sera bien réduite, donc vous aurez plus de flous. À l’opposé, si vous voulez une plus grande profondeur de champ, vous choisirez justement une petite ouverture, donc l’ensemble sera très net. Pour tout retenir de la chose, sachez que si le chiffre après le « f/ » est petit (exemple le f/2.8), vous aurez une faible profondeur de champ. Ce sera l’inverse pour le même cliché au même endroit et avec un boitier identique, elle est alors plus courte, de f/4 à f/11.

Bien connaître la distance de mise au point face au sujet

La distance de mise au point est un des paramètres influençant systématiquement la profondeur de champ photo ainsi que la qualité de l’arrière-plan. Il suffit de réaliser l’expérience en prenant le même sujet de 30 cm et de 2 m, en gardant un même réglage, une distance identique d’arrière-plan, un même boitier et focale. La petite différence est visible de suite, voire au premier coup d’œil. Grâce à ces méthodes, vous remarquerez que vous allez être plus proche de votre sujet, si la profondeur de champ est réduite. À l’opposé, en vous éloignant encore plus du sujet, elle deviendra plus grande. Vous pouvez effectivement remarquer que la photo sera entièrement nette sur celle prise à une distance de 2 m, alors que seulement une partie de la pièce est nette à 30 cm.

Appréhender la distance de l’arrière-plan face au sujet

La distance de l’arrière-plan est aussi un autre point à comprendre essentiellement en profondeur de champ. Quand vous faites un cliché, vous effectuez une mise au point là où vous voulez que votre photo soit bien nette. Si vous regardez bien en détail et si vous avez une plus grande ouverture, vous allez voir en réalité que la partie floue dans l’arrière-plan n’est pas floue de manière uniforme. Vous allez alors remarquer un petit dégradé de flou sur votre image. Les éléments placés derrière la mise au point sont moins flous et si vous vous écartez de la partie de mise au point, ces éléments le seront encore plus. Donc, pour avoir une bonne profondeur des champs, prenez en compte cette distance de l’arrière-plan. Il est conseillé de connaître parfaitement le secteur de la photographie et de s’impliquer dans la tâche pour réussir à réaliser une bonne profondeur des champs. 

 

Guide pratique sur le scrapbooking
Guide pratique sur le shooting photo